AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Savannah R. Flanigan

♠ date d'inscription : 29/06/2010
♠ prénom / pseudo : Ciindy
♠ nombre de messages : 198
♠ copyright : © Emma
♠ picture of ... : Savannah ♥
♠ âge : 20 ans .


MessageSujet: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Sam 3 Juil - 17:44

Savannah & Lullaby





    Je venais de sortir de la douche ; lorsque je remarquais que j'avais oublié mes affaires de cours à la bibliothèque hier soir . J'irai les récupérer à 15h30 ; pendant mon heure d'étude . Après cette révélation ; je terminai de me préparer en regardant de tempsen temps l'horloge qui était installée au dessus du lavabeau . J'ai toujous fait attention à mon apparence quel que soit mon âge . Je mets toujours une heure pour me préparer ; le temps de me doucher ; de m'habiller de me coiffer ; de me maquiller ; de déjeuner .; ... D'ailleurs ; aujourd'hui je me suis habillée d'un short en jean ; et d'un débardeur blanc . Aux pieds ; j'ai mis des talons hauts noirs . Je m'étais laissée mes cheveux détachés ; et je m'étais mis du gloss sur les lèvres . J'avais mangé des tartines de confiture ; et du jus d'orange comme petit déjeuner . En tout dernier ; je pris mon sac à main ; et partis en direction des classes . Mon premier cours était celui de français . Ce cours là allait ; la professeur était sympas puis je trouvais qu'elle enseignait bien pas comme tous les professeurs qu'il y avait dans cette université . Mon deuxième cours était celui de mathématique . Il faisait une de ces chaleurs dans cette salle ; nous étions tous en train d'étouffer sur place . Déjà que dehors il faisait très très chaud ; mais alors à l'intérieur ... Encore une journée où on serait mieux à la piscine ; dommage . Après ce cours ; normalement j'avais chimi mais le professeur n'était pas là alors j'eus une heure d'étude à ne rien faire . N'ayant pas envie de traîner dans les couloirs comme beaucoup de ma classe faisait ; j'allais sur le pelouse . Là bas ; il y avait une bonne ambiance . Tous le monde rigolaient enssemble ; et s'amusaient . Je décidai alors de rester une heure avec eux . Puis dans les personnes présentes ; il y avait beaucoup de monde que j'avais pas vu depuis longtemps .; et je devais avouer que ça me faisait du bien de parler à de vieilles connaissances .

    Une fois l'heure d'étude passé ; je me rendis à la cafétériat pour manger . Je devais l'avouer ; j'avais terriblement faim pourtant je n'avais pas fait de gros efforts physiques ce matin .J'étais une des seules à table à manger ; personne n'avait faim à cause de la chaleur intense qu'il y avait . Je les comprenais ; même moi parfois il m'arrive ce genre de chose ; mais je me force à manger à cause de mon anémie . Une fois que j'eus terminée de manger ; j'allai dans le cours de Science et vie de la terre . Le cours le plus chiant du monde à cause du professeur qui fait classe ; il s'appel Monsieur Rupert ; et c'est un vrai c*n . Je ne pouvais pas supporter ces manières ; il était chiant ; et il n'arrêtait pas de faire des remarques déplacées aux élèves . Je discutai tranquillement avec ma voisine ; quand il me vira de cours . Je savais qu'il ne pouvait pas me voir en peinture ; mais quand même me renvoyer de cours juste parce que je discutai avec ma voisine alors que tout le monde le faisait . Je n'essayai pas de comprendre ; je savais que c'était personnelle . Je pris donc mes affaires ; et je sortis de cours . Je ne savais pas exactement quoi faire ; je n'avais pas très envie d'aller sur la pelouse ; alors j'allai à la bibliothèque récupérer certaines de mes affaires . Une fois là bas ; je discutai un petit moment avec la personne qui surveillée la bibliothèque pour savoir ce qu'elle avait fait de mes affaires ; puis j'allai m'installer à une table pas très loin . Je ne savais pas vraiment quoi faire ; j'avais déjà fait tout mes devoirs pour le lendemain ; et je n'avais pas de gros devoirs à rendre . Je décidai de me renseigner sur la mythologie grec ; après tout ; ce sujet m'avait toujours très interessée . Une fois que j'eus trouvée plusieurs livres ; je me rassis à la table .. La bibliothèque était tellement silencieuse ; que ça faisait peur .mais au moins ça changé de l'ambiance de classe . Je me demande parfois comment les professeurs ne deviennent pas tarés avec ce qu'on leur fait endurer ; et comment ils font pour choisir le métier de professeur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L. Lullaby Walden
Lullaby ♦ un ange à la voix cristalline

♠ date d'inscription : 19/06/2010
♠ prénom / pseudo : Elodie / Shakespearette
♠ nombre de messages : 433
♠ copyright : Prom Queen
♠ picture of ... :
♠ âge : 2O ans


***
relations:
le meurtre & moi:

MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Sam 3 Juil - 20:10


“ une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! ”
Savannah & Lullaby




“ La vie d'un ami, c'est la nôtre, comme la vraie vie de chacun est celle de tous. George Sand Depuis la mort des étudiants il y a plusieurs mois, la vie de chacun avait été bouleversé. Plus rien n'était pareil, presque tout le monde vivait dans la crainte d'être le suivant dans la liste des tués. Beaucoup s'enfermaient sur eux-même pour passer inaperçu alors qu'il devrait faire tout le contraire pour ne jamais être oublié s'il venait à mourir. Mais la peur et l'angoisse menaient les gens à penser autrement et à ne jamais réfléchir assez à ce qui est bon pour eux. Il fallait que cela change, voilà pourquoi les Libido Sciendi avaient commencé à mener cette lutte pour chercher les coupables. Ils voyaient tous que l'enquête ne menait à rien et que les policiers commençaient à abandonner l'affaire. Mais il ne faut jamais abandonner les autres, c'est un peu ce que dit George Sand dans cette citation ...

Lullaby se leva ce matin là avec cette philosophie dans la tête. Elle avait longuement pensé à ses motivations dans cette affaire, mais au fond la réponse était la plus simple possible. Elle ouvrit le tiroir de sa table de chevet comme tous les matins, et étendit sur son lit les photos et informations de l'affaire des étudiants morts en mars et ceux décédés il y a vingts ans. Elle les observa, analysa les informations, lit ses dernières notes et réfléchit pendant plusieurs minutes. Finalement, elle rangea toutes ses documents et ferma le tiroir à clef. Elle soupira, descendit du lit et alla à la fenêtre. Elle l'ouvrit et regarda à l'extérieur. Elle avait choisi la meilleure chambre car c'était la seule qui possédait sa propre fenêtre sur l'extérieur, les autres étaient plus à l'intérieur du bâtiment. Elle respira l'air extérieur et finit par rejoindre la salle de bain.

Aujourd'hui, elle avait tout son temps. En effet, les cours étaient terminés pour les étudiants en psychologie. Ils avaient eu leur examen oral et écrit la semaine dernière et étaient donc libres maintenant. Ils attendaient tous, cependant, avec beaucoup de stress les résultats, mais Lullaby était fière d'elle car elle pensait avoir fin réussi. Elle entra dans la douche avec beaucoup de sérénité, mit l'eau en marche et profita longuement de la chaleur de l'eau. Elle se lava le corps, les cheveux, se rinça et sortit. Elle ouvrit la fenêtre en suivant ses habitudes tel un robot, et rejoignit sa chambre en trainant un peu des pieds. Elle ouvrit son armoire et ne prit qu'une petite minute pour choisir ses vêtements. En cette belle journée d'été, sa tenue serait composé d'un short blanc très court laissant paraître ses longues et douces jambes accompagné d'une longue chemise à carreaux verts et blancs. Elle mit avec cela des sandales Galaxy Pass 100 de Christian Louboutin. Tout cela allait parfaitement ensemble. Elle alla donc se sécher les cheveux, se maquiller, mettre ses bijoux et pour mettre un point final à sa préparation, elle prit un ruban argent et l'attacha dans ses cheveux. Elle était resplendissante et fière d'elle. Elle prit son grand sac à main, y mit quelques crayons, un livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque, son dossier enfermé habituellement à double tour et un cahier de partition. Elle attrapa également les clefs de la chambre et la quitta sur ses hauts talons.

Elle partait en direction de la bibliothèque et comptait bien y rester toute la journée ou presque. Elle emprunta les longs couloirs du pensionnat jusqu'à atteindre l'aile est où se trouvait la bibliothèque. Elle entra à l'intérieur, discuta quelques instants avec la bibliothécaire en rendant son livre et se proposa même de l'aider à ranger les livres. La bibliothécaire, madame Cartwight, fut évidemment heureuse de la proposition et en un rien de temps, Lullaby finit sur des escabeaux dans les rayons à ranger les livres par thème et par ordre alphabétique. Elle y passa toute la matinée dans la joie et la bonne humeur. Elle alla ensuite déjeuner et en revenant, madame Cartwight lui demanda de surveiller un temps la bibliothèque pour qu'elle puisse aller déjeuner tout en laissant la bibliothèque ouvert. Lullaby accepta, se posa sur le siège de la femme et ouvrit son journal. Elle regarda autour d'elle, personne en vue. Elle prit donc un stylo et commença à réfléchir, le bout du stylo dans la bouche.


J O U R N A L
Chavagnes, July 3rd 2010


    Cher journal,


Je ne t'ai pas écrit depuis que je t'avais annoncé la fermeture provisoire du pensionnat. Tu veux savoir ce qui s'est passé ? Et bien j'avoue que c'est bien bizarre, mais un groupe d'élèves est mort dans la forêt. Je ne sais pas trop quoi en penser, dans tous les cas, Sugar et moi avons intégré le groupe des Libido Sciendi pour enquêter là-dessus. Sinon, et bien sache que Evalyn me manque énormément, j'aimerai tellement la voir et la serrer dans mes bras. Je n'ai pour me souvenir d'elle que la photo de l'anniversaire de ses deux ans que ma mère m'a envoyé. Et Lukas, j'aimerai tellement pouvoir lui dire ce que je ressens mais je ne peux pas, je sors toujours avec X et je ne veux pas le blesser parce que je crois qu'il m'aime vraiment. Après tout, Lukas est un briseur de coeur et j'ai peur qu'il me fasse ce qu'il a fait à toutes les autres bien que je le connaisse différemment.

Bref, je dois te laisser, madame Cartwight ne va pas tarder à revenir, et je vais aller travailler un peu sur ma composition. J'ai préparé un joli quatre mains pour ma prochaine représentation à Londres ... Ah oui, j'avais oublié de te dire, ma mère a réussi à obtenir une soirée dans le grand théâtre pendant l'été. Je pourrais y jouer avec qui je le souhaite sur une durée maximale d'une heure et demi. Quel plaisir ... J'espère que Lukas voudra bien jouer, personne ne le reconnaitra n'est-ce pas ... ? Bref, à bientôt, je te livrerai mes impressions dans quelques temps.

Lully ♥

J O U R N A L ♦ E N D
Chavagnes, July 3rd 2010


Madame Cartwight arriva quelques minutes après et Lullaby retourna à ses occupations. Elle s'installa dans un coin de la bibliothèque, non loin du comptoir de la bibliothécaire au cas où elle aurait besoin d'elle et ouvrit son cahier de partition. Elle reprit sa composition où elle l'avait laissé la veille et se sentait bien inspirée. Elle écrivit dix portées et ne s'entendait plus les sons qui l'entouraient quand la bibliothécaire en appela à elle. Elle lui demanda de ramener un livre sur la civilisation grecque dans les rayons. Avec plaisir, elle posa son cahier dans son sac, mit ce dernier sur son épaule, attrapa le livre que lui tendait madame Cartwight et se dirigea d'un pas léger vers le rayon. Elle posa le livre à sa place quand elle vit Savannah assise à une table en train de lire un livre et de prendre quelques notes. Lullaby s'avança d'un pas lent et posa sa main sur l'épaule de son amie en disant.

“ Ne me dis pas que tu as été virée de cours à la dernière semaine de l'année ! Ce professeur a vraiment une dent contre toi je crois ... ”


Savannah ? Lullaby la connaissait par cœur, dans les plus moindres détails, et elle savait bien qu'au fond, ce n'était pas seulement le professeur qui n'appréciait pas la jeune Flanigan, mais plutôt que Savannah cherchait un peu à attirer l'attention sur elle. Elle sourit à son amie qui avait été surprise par ce contact et attendit une réponse de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Savannah R. Flanigan

♠ date d'inscription : 29/06/2010
♠ prénom / pseudo : Ciindy
♠ nombre de messages : 198
♠ copyright : © Emma
♠ picture of ... : Savannah ♥
♠ âge : 20 ans .


MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Dim 4 Juil - 16:13

    J'étais assise avec les livres sur la mythologie grec ; à prendre des notes . Je ne pensais à rien ; sauf à ce que j'étais en train de lire . Je n'avais pas l'habitude d'aller à la bibliothèque ; et pourtant cela me faisait du bien . J'étais au calme ; et j'enrichissais ma culture personnelle . Plus le temps passe ; plus je m'en rends compte que j'ai bien changé . À Banbridge ; je n'allais jamais à la bibliothèque alors que j'ai toujours adoré lire . Je n'y allais pas ; parce qu'aucunes de mes connaissances aimaient aller dans cet partie de l'établissement . Avant ; j'avais toujours besoin de faire des sorties avec mes amies ; et maintenant je fais des sorties seule . Parfois ; je me demande ce qui m'a vraiment changé : changer d'établissement ou la trahison de mon ex meilleure amie et de mon ex petit ami ? . Je pense que c'est la trahison ; même si je n'en suis pas tellement sûr . Ils m'ont montré que j'étais naïve de croire qu'au mieux de coucher enssemble ; ils faisaient des révisions en mathématique . Ils m'ont montré qu'il fallait se méfier des apparences ; et qu'il fallait bien choisir ses ami(e)s . Au moins ; cette mauvaise expérience m'aura rendu plus mûre et plus indépendante . En lisant ce livre ; je me rendis compte de rien . Je n'entendais pas Lullaby parler avec Madame Cartwight ; et je n'avais pas vu qu'elle surveillée la bibliothèque pendant son absence sinon je serais allée tout de suite la voir . Lullaby était une de mes premières amies ici ; cela fait 3 ans qu'on se connaît ; et je sais que je peux lui faire confiance . Je sais qu'elle ne me trahira jamais ; et pour moi ; cela est important . Nous faisons toutes les deux l'option musique ; c'est là bas que nous nous sommes connues ; et je ne le regrette pas . Cependant ; comme dans toute relation il y a une faille . Cette faille c'est Lizéa ; la deuxième meilleure amie de Lullaby . Toutes les deux nous ne sommes pas en très bon therme ; je ne sais pas exactement pourquoi . Je ne sais pas si c'est à casue de la musique ; ou à cause de la relation que j'entretiens avec Lullaby . C'est clair que nous sommes jalouses l'une de l'autre ; parce que nous sommes les meilleures amies de Lullaby mais quand même ; nous aurions pu être amie si il n'y avait pas cette " compétition " entre nous deux . Je trouve simplement que c'est dommage ; mais bref peut être que cela va s'arranger mais comme ça dure depuis trois ans je commence à en douter ...

    J'étais toujours en train de lire ce livre ; quand je sentis une main se poser sur mon épaule . Je me demandai sur le coup qui cela pouvait bien être ; je ne l'avais pas du tout entendu venir ; et pourtant j'ai une bonne ouïe . Je me retournai alors ; et je vis Lullaby . Elle était habillée d'un short blanc ; et d'une chemise à carreaux verts et blancs . Elle avait sur les épaules un sac noir ; et aux pieds elle avait des sandales Galaxy pass 100 . Je trouvais que cette tenue lui allait parfaitement ; parce qu'elle laissait apparaître ses longues jambes ; et parce que le blanc et le vert on toujours bien été aux blondes . Lullaby à toujours eu de très bon goûts en matière de vêtements ; d'ailleurs je ne l'ai jamais vu avec une tenue qui lui fasse défaut . Elle me dit ; après quelques secondes :

    LULLABY • Ne me dis pas que tu as été virée de cours à la dernière semaine de l'année ! Ce professeur a vraiment une dent contre toi je crois ...

    C'est vrai que c'était la dernière semaine ; mais j'avais simplement discuté avec ma voisine de table . Il aurait très pu bien virer toute la classe entière ; puisque tout le monde était en train de parler de tout et de rien avec leurs voisins . À chaque fois ; cela tombait sur moi . Au début ; j'ai cru que c'était des coïncidences mais voyant que cela continuait ... Je savais parfaitement ce que certaines personnes pensaient ; et je n'étais pas du tout d'accord avec leurs points de vues . Je n'avais pas besoin de faire ce genre de chose pour attirer l'attention sur moi . J'admets qu'avant je le faisais ; mais plus maintenant . J'ai changé que ça plaise ou non . Je ne sais pas si Lullaby le pense ; mais j'éspère qu'elle me connaît assez pour savoir que c'est faux . Mais c'est vrai qu'on ne se connaît pas depuis très très longtemps ; puis elle ne savait pas comment j'étais avant . Elle ne pouvait pas savoir . Après quelques instants ; je la regardai avec un léger sourire ; et je lui répondis :

    SAVANNAH • On ne peut pas toujours être aimée . Et toi ; quesque tu fais à la bibliothèque ? Tu as pas cours d'habitude ?

    Je me faisais souvent renvoyer de cours à cette heure là ; et pourtant c'était une des premières fois que je la voyais . Peut être qu'elle était en train de sécher un cours ? Peut être qu'elle aussi s'est fait renvoyer ? Ou peut être que je suis folle ? C'est possible après tout ; ces temps - ci je suis débordée . Pas à cause des devoirs ; mais plutôt à cause de mes parents qui organisent des réunions à la maison auquelles je devais absolument participer . Je faisais cela pour leur faire plaisir ; même si ils ne le méritent sûrement pas . Ils n'ont jamais été là pendant mon enfance ; et ça jje ne peux le supporter . Quand je pense que pleins de personnes ne peuvent avoir des enfants ; alors qu'ils seraient des parents idéals ... La vie est injuste ; et j'ai l'impression qu'elle le sera toujours . En attendant sa réponse ; je refermai le livre que j'étais en train de lire quelques minutes auparavant .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L. Lullaby Walden
Lullaby ♦ un ange à la voix cristalline

♠ date d'inscription : 19/06/2010
♠ prénom / pseudo : Elodie / Shakespearette
♠ nombre de messages : 433
♠ copyright : Prom Queen
♠ picture of ... :
♠ âge : 2O ans


***
relations:
le meurtre & moi:

MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Lun 5 Juil - 20:31


“ une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! ”
Savannah & Lullaby




“ Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de tout, y compris de soi-même. Daniel Pennac La bibliothèque est l'endroit le plus calme et le moins glauque de l'université. A vrai dire de nouvelles personnes y passaient chaque jour, se relayant et créant une certaine atmosphère de convivialité. De plus, les livres sont comparables à des amis. Ils sont comptables au millier et finissent toujours par mener chacun de leur lecteur dans un autre monde, tel du bovarysme.

Lullaby n'avait pas l'imagination facile normalement, mais elle se laissait toujours envahir par l'atmosphère crée par le livre qu'elle ne laissait toujours partir dans un autre monde sans vraiment le vouloir. Elle ne savait pas encore quoi choisir comme livre de chevet, mais elle allait sûrement pouvoir trouver conseil auprès de quelqu'un. Ces derniers temps elle lisait des livres plutôt romantiques et pleurait adossée à son lit, mais ça il ne fallait le dire à personne, c'était son petit secret.

Quand Lullaby s'avança lentement vers son amie Savannah, elle se doutait que son amie serait sûrement d'un grand secours pour le choix d'une nouvelle lecture. Malgré tout, elle ne voulait pas la brusquer et lui demander tout de suite alors Lullaby se promit de ne lui demander qu'au moment opportun. La main toujours sur l'épaule de son amie qui retourna la tête avec légèreté. Lullaby lui sourit et l'entendit répondre à sa remarque pas très subtile.

“ On ne peut pas toujours être aimée . Et toi ; qu'est-ce que tu fais à la bibliothèque ? Tu as pas cours d'habitude ? ”

Lullaby était heureuse. Elle avait retrouvée son amie qui pensait beaucoup à elle et qui en oubliait souvent les autres. Mais des fois, elle en était tellement futile qu'elle oubliait même les informations qui lui concernaient. Savannah n'avait encore pas fait attention au panneau d'affichage de fin de cours et elle se serait sûrement levée à sept heures toute alerte la première semaine des vacances pensant qu'elle avait encore cours. Dans tous les cas, Lullaby prit un ton un peu moqueur, mais malgré tout gentil pour dire quelques petits mots à Savannah.

“ Alors je suis à la bibliothèque pour aider un petit madame Cartwight et pour réfléchir et travailler dans un lieu calme vois-tu ? Et bah j'ai cours d'habitude c'est vrai, tu es très perspicace, mais tu vois j'ai séché ! Parce que c'est déjà les vacances pour moi. ”

Lullaby jeta un petit regard désespéré à son amie et roula des yeux avant de s'asseoir aux côtés de sa meilleure amie. Elle l'observa avec beaucoup de vigueur et retrouvait en elle tout ce qu'elle connaissait tellement bien. Mais avec le temps, Savannah avait beaucoup changé. Cela venait sûrement du fait qu'elle fréquente Lullaby et que cette dernière a une certaine influence sur tout le monde. Lullaby jeta, en grande curieuse, quelques petits coups d'œil sur les notes de Savannah qui avait préféré oublier la petite remarque de notre jeune Lully et qui était retournée à ses moutons dans la civilisation grecque. Du coup, Lullaby se tut, posa ses coudes sur la table et attendit que quelqu'un finisse par rompre le silence. Elle regarda les rayons de la bibliothèque bien rangés et alignés se disant qu'elle avait un peu participé à ce travail de propreté. Elle soupira et donna un petit coup de talons au pied de sa chaise, légèrement impatiente. Savannah semblait l'ignorer pour finir ses affaires. Du coup, Lullaby prit l'initiative de se lancer dans un sujet.

“ Dis, alors, t'as regardé un peu le morceau que je t'avais passé l'autre jour au piano ? Tu le trouves comment ? ”

Lullaby se souvenait avoir donné un ensemble de partition d'un morceau qu'elle appréciait beaucoup à Savannah pour qu'elle le travaille un peu et qu'elle lui dise ce qu'elle en pensait. Cela ne provenait pas de l'écriture soignée de Lullaby, mais de quelqu'un qu'elle connaissait et qu'elle ne dénoncerait jamais, elle l'avait promis. Elle avait également passé cette composition à son autre meilleure amie Lizéa pour avoir deux avis bien partagés. Mais Lullaby n'avait dit à aucune des deux qu'elle l'avait passé à l'autre meilleure amie parce qu'elle savait que Lizéa et Savannah se détestaient sûrement à cause d'une petite rivalité sur le plan musical et amical.

( H.S : désolé c'est nul et court, je me rattraperai au prochain )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Savannah R. Flanigan

♠ date d'inscription : 29/06/2010
♠ prénom / pseudo : Ciindy
♠ nombre de messages : 198
♠ copyright : © Emma
♠ picture of ... : Savannah ♥
♠ âge : 20 ans .


MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Mar 6 Juil - 0:33

    J'étais à la bilbliothèque en train de lire un livre sur la mythologie grec ; et j'étais d'ailleurs très contente d'être venue dans cet endroit que je n'avais pas fréquenté depuis bien longtemps . J'avais presque oublié l'odeur des livres ; le silence fascinant ; et bien sûr les histoires plus entrénantes les unes que les autres . Oui ; cet endroit m'avait manqué même si j'y allais que lorsque mes amies étaient très loin de moi ce qui était plutôt rare. Il y a quelques minutes ; j'avais sentis une main sur mon épaule . Je ne savais pas du tout qui cela pouvait être . Cette action m'avait presque fait froid dans le dos . Bien sûr ; je n'avais pas encore remarqué que cette personne était Lullaby Walden . Cette personne n'était autre que ma meilleure amie ; que j'adorais . Elle avait tout de suite compris que j'avais été viré de cours par ce professeur débile ; et elle dit qu'elle croyait qu'il avait une dent contre moi ce qui était fort possible à moins que cela ne soit que de multiples coïncidences même si j'en doutais fortement . De toute manière ; la seule solution était de ne pas s'enfoncer . Je n'allais pas lui tenir tête devant tout le monde ; et en pleins cours même si ce n'était pas juste . J'en ai parlé à mes parents de toute cette histoire ; pas que j'ai besoin que mes parents règles tout mes problèmes mais plutôt parce que ces temps - ci ; je n'ai plus vraiment de sujets de conversations avec mes parents même au téléphone . Après leur avoir raconté toute l'histoire ; ils ont téléphoné au direction de cette université . Le proviseur leur a expliqué que cela ne servirait à rien d'en faire toute une histoire alors que c'était la fin de l'année scolaire ; et que le professeur en question partait l'année prochaine parce qu'il a eu une promotion alors mes parents ont laissé tombé . J'étais bien contente que ce professeur parte l'année prochaine ; parce que j'en avais un peu marre de prendre des zéro . Quelques minutes plus tard ; je répondis à mon amie que je ne pouvais pas être aimée de tous puis je lui demandai quesqu'elle faisait à la bibliothèque et si elle n'avait pas cours d'habitude . C'était une des premières fois que je la voyais aujourd'hui ; et à cette heure là en étude mais peut être que je devenais folle . Ces temps - ci ; j'étais occupée et je ne faisais pas vraiment attention à des choses que je ne trouvais pas forcément très importantes comme le menu du jour ou encore les professeurs absents . J'allais bientôt avoir les réponses à mes questions ; et m'assurer que je ne devenais pas une folle furieuse bonne à enfermer .

    LULLABY • Alors je suis à la bibliothèque pour aider un petit madame Cartwight et pour réfléchir et travailler dans un lieu calme vois-tu ? Et bah j'ai cours d'habitude c'est vrai, tu es très perspicace, mais tu vois j'ai séché ! Parce que c'est déjà les vacances pour moi.

    Elle me répondit avec un ton moqueur ; mais je savais qu' au fond qu'elle disait cela avec gentillesse . Je savais que Lullaby n'était pas le genre de personne à faire des remarques pareilles en disant cela sérieusement ; elle n'était pas non plus une garce ou en tout cas avec ses amies enfin je l'éspèrais . Cela ne m'étonnai pas que Lullaby ait aidé Madame Cartwight ; parce qu'elle a toujours adoré rendre des services . C'est clair qu'elle ne va pas rendre des services à sa pire ennemie ; mais elle serait prête à rendre service à une personne dans la rue . En tout cas ; je n'étais pas folle . Lullaby avait bien cours d'habitude ; mais seulement aujourd'hui elle avait décidé de sécher parce que c'était déjà les vacances pour elle . D'ailleurs ; heureusement qu'elle me rappela les vacances parce que j'avais totalement oublié . J'avais vraiment la tête en l'air on dirait . Je n'étais pas vraiment pressée d'avoir les vacances parce que je m'ennuie tout le temps . Pour moi ; le seul avantage au vacance c'est de pouvoir se lever à l'heure qu'on veut sinon je vois pas l'interêt . En plus ; pleins de personnes partent en vacance . Très peu de personne reste; et j'en fait malheureusement partie . Quand je pense que pleins de famille se retrouvent au bord de la plage alors que moi je suis coincée ici ; cela me dégoûte un peu même si c'est peut être mieux que je reste ici que je reste toute seule chez moi . Je préférai ne pas répondre à sa réponse . Queqlues minutes plus tard ; elle décida de s'asseoir à mes côtés . J'étais à fond dans mon livre ; et je ne lui prettais pas beaucoups d'attention .. .Étant très curieuse ; elle regarda les notes que j'avais prise quelques minutes auparavant . Elles n'avaient rien de fabuleuses ; elles étaient très simples . Après quelques minutes de silence ; elle décida d'engager la conversation en me demandant .

    LULLABY • Dis, alors, t'as regardé un peu le morceau que je t'avais passé l'autre jour au piano ? Tu le trouves comment ?

    Je levai alors la tête en sa direction . Je voyais de quel morceau elle parlait ; et oui je l'avais bien regardé . Je ne suis pas aussi qualifiée que Lullaby ; mais je savais reconnaître un bon morceau de musique d'un autre . Je me suis jamais amusée à créer des morceaux par moi même parce qu'enfaite ce que j'adorais le plus ; c'est de jouer ; simplement jouer . J'avais essayé de jouer ce morceau au piano ; et je trouvais que cela passait plutôt bien . Elle était douée ; et j'éspèrais qu'elle le savait . D'ailleurs ; je me demandais si elle l'avait fait toute seule mais je pensais plus oui que non . Lullaby n'était pas le genre de fille a demandé de l'aide ; elle était plutôt le genre de fille qui voulait garder sa fierté en quelque sorte mais elle n'hésitait jamais à nous demander notre avis comme elle l'avait fait pour ce morceau là . Je lui répondis alors ; avec un grand sourire .

    SAVANNAH • Bon après je dis pas que tu ne devras pas faire quelques modifications ; mais tu peux être fière de toi ! Après ; je n'ai jamais essayé de créer mes morceaux à moi alors je n'ai pas trop d'expérience mais je peux te dire qu'il fonctionne .

    PS: T'inquiète pas ; c'est pas grave ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L. Lullaby Walden
Lullaby ♦ un ange à la voix cristalline

♠ date d'inscription : 19/06/2010
♠ prénom / pseudo : Elodie / Shakespearette
♠ nombre de messages : 433
♠ copyright : Prom Queen
♠ picture of ... :
♠ âge : 2O ans


***
relations:
le meurtre & moi:

MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Sam 10 Juil - 18:02


“ une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! ”
Savannah & Lullaby




“ La mémoire est l'art magique de la composition. Hélène Grimaud La composition est un art qui sort de l'ordinaire. Il réclame beaucoup d'imagination, beaucoup de ressenti et d'émotion. Tout le monde n'a pas le don de composer. Les plus doués sont ceux qui ont connu beaucoup de problèmes dans leur vie, des embûches qui les ont empêchés d'avancer. En effet, ils ont tellement à donner, tellement à livrer, qu'ils pourraient très bien écrire une chanson, ou une mélodie par jour. Un bon nombre de personnes était dans cette situation, mais jamais ils n'iraient dévoiler au monde entier qu'ils écrivent des chansons pour extérioriser leur plus profond secret ou bien pour oublier. Beaucoup de gens ont honte de ce qu'ils sont et bien eux, ont honte de composer parce qu'ils pensent qu'ils sont les seuls à faire cette chose assez particulière, alors que tellement de personnes le font. C'est un cercle maudit.

Lullaby était une compositrice elle aussi, mais elle n'avait pas peur de le montrer ou bien de le dire aux autres. C'est comme une vocation, mais en moins important. Elle, elle ne compose que pour se souvenir et oublier à la fois, elle le fait parce qu'Evalyn lui manque, qu'elle veut qu'à l'avenir elle sache tout de la vie de Lullaby, qu'elle ne reste pas dans l'ignorance, qu'elle ne vive pas sans connaître la personne qui lui a donné la vie. Lullaby a longtemps souffert, elle a extériorisé ses pensées les plus profondes, elle a même réussi à écrire une chanson où elle crie haut et fort qu'elle a été violé pour que les filles fassent plus attention avec l'alcool et les gens qu'elles ne connaissent pas. C'est une chanson assez violente, mais qui révèle à la fois tellement de chose qu'elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense.

Mais il faut l'avouer, Lullaby était dans la situation de celle qui connait quelqu'un qui compose mais qui a trop honte de le dire. C'est pour cela, qu'elle se prend toutes les critiques, même les pires, pour elle alors qu'elle n'est pas la créatrice de ces notes et de ces paroles. Elle aime aider, elle est très serviable, mais regrette parfois de l'être parce qu'elle n'aime pas être critiquée méchamment, et cela touche à sa propre fierté. Malgré tout, Lullaby ne peut s'empêcher d'aider les autres, et, même si cela lui fait mal des fois, elle continue à le faire. Mais il faut le dire, Lullaby, elle, composait tous ses morceaux seules, et elle savait toujours à peu prêt quand ils étaient loupés ou réussis. Heureusement quand elle demande des conseils aux autres par rapport à ses écrits, elle n'est pas aussi impulsive et se laisse critiquer même quand les paroles sont dures et attristantes.

Lullaby s'ennuyait ou s'impatientait parce qu'en effet, elle ne cessait de donner des coups de pied à sa chaise en attente d'une réponse de Savannah qui était trop concentrée sur ses écrits. La tête toujours sur les mains, les coudes appuyées sur la table, elle balançait sa tête au rythme d'une chanson qu'elle appréciait et réfléchissait à la composition de son ami compositeur secret. Finalement Savannah intervint et parla sérieusement avec un petit sourire aux lèvres.

“ Bon après je dis pas que tu ne devras pas faire quelques modifications ; mais tu peux être fière de toi ! Après ; je n'ai jamais essayé de créer mes morceaux à moi alors je n'ai pas trop d'expérience mais je peux te dire qu'il fonctionne. ”

Lullaby fit un petit sourire, elle pensait exactement la même chose que Savannah. Elle resta silencieuse et finit par bouger. Elle prit son sac, sortit son ordinateur portable et ouvrit une page où recelaient pleins de notes, d'armatures, de nuances et de termes musicaux. Elle se tourna vers sa meilleure amie et dit fièrement.

“ J'ai pensé exactement comme toi et j'ai fait des modifications avant même que tu me donnes ton avis. J'étais dans ma chambre hier après te l'avoir donné, j'y ai repensé et j'ai retravaillé ce que je pensais mauvais ... si je puis le dire. ”

Lullaby tourna l'écran de son ordinateur vers Savannah et fit apparaître les modifications en rouge pour qu'elles soient plus claires. Elle laissa Savannah regarder et pendant ce temps, elle prit son portable et pianota dessus pour envoyer un sms discret au compositeur pour qu'il sache les premières critiques qu'il avait. Lullaby resta silencieuse pendant que sa meilleure amie analysait la pièce musicale. Elle regarda dans la bibliothèque, mais personne ne venait et elles étaient les seules à s'y trouver outre madame Cartwight, du coup, elle se sentait un peu seule au monde, elle poussa un soupir et dit pour rompre le silence.

“ Alors qu'est-ce que tu en penses, elle est mieux ou pas, parce que je sais pas trop si ce que j'ai fait peut être sympa ! ... ”

Lullaby se sentait perplexe, elle n'était pas sûr d'elle et c'était l'une des rares fois où ça lui arrivait. Elle haussa les épaules, roula un peu les yeux et s'impatienta.

( réponds pas trop vite s'il te plait ! Prends ton temps, sinon ça me stresse après lol )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Savannah R. Flanigan

♠ date d'inscription : 29/06/2010
♠ prénom / pseudo : Ciindy
♠ nombre de messages : 198
♠ copyright : © Emma
♠ picture of ... : Savannah ♥
♠ âge : 20 ans .


MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   Lun 19 Juil - 1:19

    Je venais de lire une des compositions de Lullaby ; d'ailleurs je la trouvais très bien . Elle fonctionnait à merveille ; mais évidemment ; il y avait quelques petites modifications à faire . Je n'ai jamais cré des compositions ; pourtant je joue au piano et à la guitare depuis toute petite mais je ne sais pas ; je n'ai jamais pris le temps de faire ce genre de chose ; je faisais plutôt du freestyle comme on dit . Mais peut être que je vais m'y mettre un beau jour ; enfin dès que j'aurais le temps bien sûr . Je ne critiquai pas le morceau qu'elle a cré ; parce que je me suis dit que je n'étais pas la mieux placé pour faire ce genre de chose puisque je suis une pure débutante . Pour pouvoir critiquer ; j'estime qu'il faut être plus fort que la personne qu'on critique ; et ce n'était pas du tout le cas . J'ai toujours été une personne très franche ; elle le savait ; et c'est pour cela qu'elle allait me croire sur parole en disant cela de sa composition . Elle pouvait me faire confiance . Je me demandai tout de même si elle avait vraiment cré ce morceau ; mais ce n'était pas vraiment le moment de douter d'elle . Je lui rendis alors le morceau ; en lui répondant qu'il fonctionnait mais qu'il y avait quelques modifications à apporter . Elle sourit alors ; et fouilla dans sa sac . Quelques secondes plus tard ; elle se redressa avec un ordinateur portable en main . Apparament ; elle voulait me montrer quelque chose d'autre . Peut être un autre morceau ? Peut être une photo ? . J'allais bientôt le savoir .

    LULLABY • J'ai pensé exactement comme toi et j'ai fait des modifications avant même que tu me donnes ton avis. J'étais dans ma chambre hier après te l'avoir donné, j'y ai repensé et j'ai retravaillé ce que je pensais mauvais ... si je puis le dire.

    Elle ne changera jamais ; c'était totalement son genre de faire des réctifications avant même d'attendre l'avis des personnes . Mais au moins ; nous ne perdirons point de temps . Elle tourna l'écran d'ordinateur vers moi ; je vis alors les modifications faîtes . Elle avait fait exprès de les mettre en rouge pour que je puisse les voir ; je regardai alors pour voir si j'aurais fait les mêmes modifications qu'elle . Pendant ce temps là ; elle écrivait un sms à quelqu'un . Je ne cherchai même pas à savoir qui cela pouvait bien être ; c'était ses affaires et pas les miennes .Elle me demanda après quelques instants .

    LULLABY • Alors qu'est-ce que tu en penses, elle est mieux ou pas, parce que je sais pas trop si ce que j'ai fait peut être sympa ! ...

    Franchement ; je pensais que cette composition marchait totalement . Après ; comme je l'ai dit un peu plus haut ; je suis qu'une débutante en tant que compositrice ; je n'ai pas du tout l'habitude de faire ce genre de chose . Elle devrait peut être demander l'avis à quelqu'un d'autre ? Me laisser cela pour que j'y réfléchisse un peu plus ? . Sur le moment ; je ne savais pas vraiment quoi dire . Tout me semblait bien ; sur tous les fronts mais encore une fois je ne voulais pas dire des bêtises à mon amie qui n'avait pas l'air très sûr d'elle pour une fois . Je lui répondis avec sincérité ; et avec un petit sourire sur les lèvres .

    SAVANNAH • Oui elle fonctionne ! Après je ne suis pas une experte ; et il faudrait que tu l'as montre à quelques autres personnes pour avoir des avis partagés . Comment trouves tu le temps de les faire ? Toutes celles que tu m'as montré c'est toi qui les a faite ?

    PS: Désolé j'ai pris beaucoup de temps avec les vacances : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une heure à la bibliothèque ; quel calvaire ! • Lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inadarkworld :: • PENSIONNAT DE CHAVAGNES • :: ♠ bibliothèque-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit